Rencontres

Au forum Changer d’Ere, j’ai vu

Après quelques (petits) mois de maturation bien occupés, voici enfin un article sur notre participation au Forum Changer d’Ere organisé à Chemillé-Melay en novembre dernier.

Comme ce forum s’adressait autant aux enfants qu’aux parents, car ce sont bien nos enfants qui vont avoir à charge de redresser fortement la barre de nos habitudes en matière de zéro déchet, j’avais envie de vous le raconter à la façon d’un enfant de 6 ans. Je ne garantis pas l’authenticité du propos mais je promets de faire de mon mieux pour vous donner envie d’y aller à la prochaine occasion.

 » Quand je suis allée au forum, j’ai d’abord vu un graaaand manège où il y avait les grands qui pédalaient sur un vélo et les enfants, ils montaient sur les véhicules du manège. C’était drôlement rigolo parce que les papas et les mamans essayaient de pédaler vite mais des fois ils s’essoufflaient. Ça ne faisait pas de grands bruits qui font peur et ça économisait de l’électricité. J’ai trouvé que c’était une chouette idée !

Ensuite, on a vu un monsieur avec des graines et plein d’images sur les insectes et les oiseaux, et ce qu’il faut faire ou pas faire dans son jardin. Par exemple, il a dit qu’il fallait plus couper les haies après le mois de mars parce que les oiseaux allaient nicher dedans et ça allait les déranger. Et aussi il avait des fiches avec des questions pour qu’on apprenne à reconnaître des insectes du jardin et savoir s’ils sont utiles ou plutôt pas top pour le jardinier.

Je me souviens aussi qu’au milieu il y avait une grande sphère en bois avec les gens du Repair Café de Chemillé. Alors eux, ils se réunissent ensemble les samedis pour aider à réparer des objets et pour aider les gens à apprendre comment faire. Comme ça, au lieu de racheter tout le temps des choses neuves, ben on utilise ce qui peut encore fonctionner. Moi, quand je serai grande, j’apprendrai à réparer des tas de trucs et j’aiderai les gens. Il paraît qu’ils font des tas d’autres choses aussi mais le mieux c’est d’aller les voir, ils sont super sympas !

j’ai vu aussi des gens qui fabriquaient une échelle avec du bois, avec que des outils sans moteur. Ils m’ont expliqué qu’ils vivaient ensemble dans un hameau (Hameau de la Bridonnière) à La Varenne et qu’ils partageaient tous les outils, la voiture et qu’ils mettaient un maximum de choses en commun. ils appellent ça un éco-lieu et ça avait l’air super chouette parce qu’on peut apprendre aussi plein de choses et apporter son savoir aux autres personnes du village, tout le monde s’entraide. Et en plus, j’ai pu raboter un bout de barreau d’échelle.

Il y avait aussi des personnes qui faisaient de la soudure, ça faisait de la lumière et des éclats rouge derrière un paravent en grillage. J’ai compris qu’ils étaient organisés en un atelier où l’on peut aller pour demander des services et participer à des fabrications, à La Boissière sur Evre. Les gens sont bénévoles, ça veut dire qu’ils sont pas payés pour le faire mais ils ont décidé de le faire pour que ça aide d’autres personnes et pour qu’on n’oublie pas des choses que les vieilles personnes connaissaient mais pas encore les jeunes par exemple.

Je me souviens qu’il y avait des tables avec beaucoup de machines à coudre et une dame qui montrait aux gens comment recoudre un pantalon qui a des trous. Maman elle a pas voulu essayer parce qu’elle a dit qu’elle savait faire n’empêche qu’elle a regardé de très près…

Quand on recoud les vêtements, ça permet de pas avoir à les jeter, parce qu’en vrai, même s’il y a un trou, ben si le reste du vêtement il est tout beau tout bien, si on le répare, il redevient comme neuf ! En plus, on peut même mettre des tissus de couleurs pour faire encore un plus joli vêtement.

A côté, il y avait un magasin d’occasion. Enfin non, enfin presque. C’est aussi plein de bénévoles qui assurent une partie du fonctionnement, ça s’appelle une écocyclerie. En fait, je connaissais déjà parce qu’on y va des fois avec maman, elle aime bien y chercher des vêtements, des livres, des accessoires pour faire du loisirs créatif… C’est celle de Saint-Quentin-en-Mauges qui était là.

Il y avait aussi des artisans qui travaillaient le cuir, le bois, des spécialistes de fauteuils à qui tu peux donner les beaux fauteuils comme dans les châteaux, avec du rembourrage et des clous pour qu’ils les réparent. Ça avait l’air drôlement compliqué !

Et puis il y avait aussi des ateliers pour découvrir et faire soi-même : reconnaître les odeurs des épices, faire de la cuisine avec des épluchures, fabriquer des éponges avec des chaussettes célibataires… Mais bon, moi ce que j’ai préféré, c’est l’atelier de fabrication de pâte à modeler de ZD en Mauges !

Et comme vous avez lu jusqu’au bout, et que j’ai décidé que moi aussi j’allais partager mes connaissances, je vais vous donner la recette comme ça vous pourrez le faire avec vos enfants.

Comme il paraît que j’ai déjà parlé beaucoup en écrivant, je dois vous donner le lien pour avoir le fichier pédéheffe : Fichier de la recette de pâte à modeler. Mais je peux quand même ajouter des photos ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.